Mission en cours

Mission exploratoire au Laos : départ le 20 mars 2010 pour 10 jours afin de valider la possibilité d’une mission scientifique au cours de laquelle les premières images du film seront réalisées.

LAOS   2010

RAPPORT  DE   LA  MISSION  PRÉLIMINAIRE  &   PROJET  D’ÉTUDE DE  LA  BIODIVERSITÉ  DES  CANOPÉES
par F.Hallé

Participants :  Dany CLEYET-MARREL, pilote et concepteur (DCM)
Gilles EBERSOLT, architecte et concepteur (GE)
Francis HALLÉ, botaniste (FH)
Souri
chanh INTHASOROT, accompagnateur.

carte_du_Laos

21 mars : arrivée à Vientiane, par le vol venant de Bangkok. Nous sommes accueillis par M.Frank Polidano, expert de coordination scientifique au cabinet du Premier Ministre.

22 mars : rencontre avec M.Somphone Phanousith, assistant du Premier Ministre pour les questions scientifiques, avec M.Sourichanh Inthasorot, notre accompagnateur sur le terrain, et avec M.Houmphanh Rattanavong, Président de l’Association pour la Biodiversité du Laos. Les discussions (en français) nous indiquent ce que sera notre projet d’étude des canopées forestières ; les « provinces du Sud » sont désignées comme présentant les dernières forêts primaires du pays.

23 mars : visite au Ministère des Forêts : on nous suggère que la forêt de Xe Pian pourrait être un site intéressant. Location d’un 4×4 et achat de cartes des « provinces du Sud », celles de Champassak et d’Attopeu.

24 mars : route de Vientiane à Paksé (800 km).

25 mars : route de Paksé à Attopeu, en passant par le plateau des Bolovens (200 km). Rendez-vous avec le Gouverneur de la province d’Attopeu ; l’entretien est cordial et le Gouverneur nous rassure en ce qui concerne d’éventuels projectiles datant de la guerre avec les USA.

26 mars : rendez-vous avec le responsable des Services forestiers de la province d’Attopeu, qui nous donne un guide et une carte de la forêt de Dong Amphanh NBCA. Visite de la réserve forestière de Dong Amphanh, que nous traversons d’Ouest en Est, jusqu’à la frontière du Viet Nam : cette belle et vaste forêt semble intacte, toutefois elle est située sur des pentes très fortes et la biodiversité y sera difficile à inventorier. En outre, le caractère « intact » de cette forêt risque de ne pas durer longtemps (nouvelles routes, plantations, travaux miniers). Nous repérons un site possible, « Le Gué », pour l’installation du camp de base.

27 mars : visite au site du barrage en construction de Xe Caman, à l’Ouest de Dong Amphanh NBCA. L’accès au barrage lui-même est interdit, mais nous visitons la zone qui sera mise en eau, actuellement en cours d’exploitation forestière intensive.

28 mars : route depuis Attopeu  jusqu’à l’aire protégée de Xe Pian (100 km), dans la province de Champassak. Nous tentons, en vain, d’atteindre le village de Ban Taong, situé dans la forêt de Xe Pian.

29 mars : nous atteignons Ban Taong. Un guide local nous conduit jusqu’à un sommet rocheux d’où l’on a une vue vers le Sud sur la forêt de Xe Pian, jusqu’à la frontière du Cambodge. Le relief est beaucoup moins dur qu’a Dong Amphanh mais, en conséquence, la forêt est exploitée et les feux sont fréquents au Nord ; au Sud, surtout en saison des pluies, le problème sera l’inaccessibilité par manque de route. Retour à Paksé le soir et retour à Vientiane par le bus de nuit (FH).

30 mars : GE et DCM visitent le site du barrage de Nam Theun 2 et évaluent la forêt de Nakaï.
A Vientiane, FH rencontre M.Jérôme Millet, coordinateur du projet Sud Expert Plantes en Asie, M.Philippe Devaud, attaché de coopération à l’Ambassade de France, et Mme Somsanith Bouamanivong, botaniste de l’Herbier National.

31 mars : rendez-vous avec M.Somphone Phanousith, à qui nous faisons un bref rapport sur notre mission préliminaire : nous nous engageons à lui fournir un rapport écrit et un projet d’étude des canopées.  Rencontre avec M.Thomas Calame, de la Société d’Histoire Naturelle Alcide d’Orbigny, travaillant actuellement au Laos.
Départ de Vientiane, par le vol à destination de Bangkok.


PERSONNALITÉS   RENCONTRÉES

Ir. Somphone PHANOUSIT,

– Secrétaire permanent du Conseil National des Sciences
– Secrétaire Général de l’Union Laos pour les Sciences
– Conseiller Assistant du Premier Ministre

Mr. Houmphanh RATTANAVONG,

– Membre du Conseil National des Sciences
– Président de l’Association pour la Biodiversité.

Prof. Francois POLIDANO,

– Expert Principal de Coordination au Conseil National des Sciences et à l’Union Nationale Scientifique et d’Ingéniérie.

Mr. Sourichanh INTHASOROT,

– du Cabinet du Premier Ministre du Laos.

Dr. Jérôme MILLET,

– Coordinateur Asie de « Sud Expert Plantes », projet du Ministère des Affaires étrangères et européennes

Mr. Philippe DEVAUD,

– Attaché de Coopération à l’Ambassade de France au Laos.

Mr. Thomas CALAME,

– Naturaliste et photographe animalier à la Société d’Histoire Naturelle Alcide d’Orbigny.

Mme Somsanith BOUAMANIVONG,

– Botaniste, Herbier National du Laos.


PROJET D’ÉTUDE DE LA BIODIVERSITÉ DES CANOPÉES DU  LAOS
par F. Hallé

Il ne s’agit pas d’un projet ponctuel limité à une seule exploration mais d’une opération plus vaste qui durera cinq années. La diversité propre aux forêts tropicales, et l’étalement du Laos en latitude, de 14 à 22˚ Nord, rendent souhaitable l’exploration des canopées de plusieurs sites forestiers du Nord au Sud, faute de quoi l’inventaire de la biodiversité ne serait pas représentatif. N’oublions pas qu’aux latitudes tropicales, les forêts primaires, et particulièrement leurs canopées, contiennent l’essentiel de la diversité biologique.
Une attention particulière sera portée à toutes les retombées envisageables en faveur du développement par la valorisation de la biodiversité : éducation et vulgarisation, mesures favorisant le respect des forêts primaires, mise en culture de plantes utiles, identification de produits commercialisables, publications scientifiques selon le standard international, écotourisme utilisant des Icos, des Bulles des Cimes et des layons botaniques, etc.

Avant d’entrer dans les détails du projet, je rappelle que Gilles EBERSOLT et Dany CLEYET-MARREL, de l’Association « Opération Canopée », ont conçu et mis au point six appareils destinés à l’exploration des canopées forestières tropicales :

– Le Radeau des Cimes et la Luge, transportés par un dirigeable à air chaud (Figure)
– La Bulle des Cimes (Figure)
– La Cinébulle (Figure)
– L’Arboglisseur et son dôme de protection (Figure)
– L’Icos (Figure).
Les cinq premiers sont « volants », seuls les Icos sont fixes et installés dans les cimes de très grands arbres.

Ces six appareils sont complétés par des équipements plus classiques comme le matériel d’ascension utilisé par les grimpeurs-élagueurs (corde, kroll, poignée jumard, pédales et mousquetons), le « big-shot » destiné à passer les cordes au sommet des arbres, les « tyroliennes » métalliques, etc.

La mission préliminaire nous a conduits à reconnaître la forêt de Dong Amphanh (province d’Attopeu), comme un site intéressant pour l’exploration biologique des canopées. Son accès est rendu difficile par les très fortes pentes, mais ce problème pourra se résoudre par l’utilisation d’appareils volants ; en contrepartie, cette relative inacessibilité nous garantit une diversité biologique encore intacte. A 15˚ de latitude Nord, dans l’une des dernières forêts primaires d’Asie tropicale, on peut prévoir des récoltes exceptionnelles de plantes et d’animaux nouveaux ou très peu connus.

Dans ses grandes lignes, l’opération pourrait se dérouler selon les dix étapes suivantes :
– Obtention du budget (voir ci-dessous : Budget).
– Expédition du matériel par voie maritime, sous la forme de trois conteneurs, jusqu’au port de Danăng (Viet Nam), puis par la route jusqu’à Dong Amphanh.
– Mission préparatoire pour la construction, par des travailleurs locaux, sur le site « Le Gué », d’un camp de base pour 20 personnes : salle commune, terrain d’envol, laboratoire, dispensaire, dortoirs, sanitaires, réserves, groupe électrogène, séchoirs et réfrigérateurs ; ces constructions, en bois, garderont un caractère provisoire.
– Lancement d’un appel d’offre au Laos, et dans la presse scientifique internationale : sélection des offres afin d’assurer la cohérence du projet et la constitution des équipes de recherche.
– Pose d’équipements dans divers bassins versants du massif forestier de Dong Amphanh, installation de layons, d’Icos et de tyroliennes.
– Recrûtement de personnel local en vue du fonctionnement du camp de base.
– Accueil des équipes de recherche ; le camp de base fonctionnerait pendant une durée de deux mois, les équipes de recherche se succédant par rotation toutes les trois semaines.
– Traitement des récoltes qui seront déposées à l’Herbier National du Laos ; expédition des récoltes destinées aux spécialistes étrangers.
– Rédaction et diffusion des résultats par chacune des équipes de recherche impliquées dans le projet.
– Exposition à Vientiane sur la diversité biologique de la canopée et les résultats de cette première partie du projet. L’accent sera mis sur la valorisation économique de la biodiversité du Laos dans ce pays lui-même.

Viendra ensuite la préparation d’une deuxième étude de canopée forestière, probablement dans une autre province ; les coûts seront nettement inférieurs à ceux de la première étude, puisque tout le matériel restera stocké sur place au Laos.
Le budget ci-dessous est inspiré d’une mission d’exploration des canopées (2001) sur la péninsule Masoala, dans l’Est malgache ; il sera affiné lors de la prochaine mission exploratoire.

BUDGET
– Remise en état de marche du dirigeable et du Radeau des cimes.
– Achat de complément de matériel : cordes, mousquetons, etc.
– Salaires d’un responsable résidant au Laos et d’un interprète.
– Seconde mission exploratoire.
– Frais d’expédition du matériel depuis Marseille jusqu’au Laos
– Frais de construction et d’équipement du camp de base ; salaires des travailleurs.
– Développement de structures innovantes destinées à l’étude de forêts sur fortes pentes.
– Frais d’acquisition des fluides : carburants, propane, butane, hélium, etc.
– Frais de location de deux véhicules 4×4 et d’un véhicule léger.
– Frais de réception des personnalités locales.
– Salaires des membres de l’équipe « Radeau des Cimes », y compris le médecin.
– Frais de voyage et per-diems pour les scientifiques laotiens travaillant au projet.
– Achat d’ouvrages et de logiciels d’identification pour la flore et la faune.
– Achat de petit matériel scientifique, graphique, informatique, photographique, etc.
– Achat de cartes à grande échelle et d’imagerie aérienne haute définition.
– Assurances, éventuels frais de douane.
– Réserve financière pour les imprévus.

TOTAL………………………………………………………    un million d’Euros

Montpellier, 15 avril 2010


DESTINATAIRES
Au Laos :
M. Somphone Phanousith, Cabinet du Premier Ministre
M. François Polidano, Cabinet du Premier Ministre
M. Philippe Devaud, Ambassade de France

En France :
M. Nicolas Moulin, Terra Botanica
M. François Pauly, Jardiland
M. Jérôme Lorie, Jardiland
Assemblée nationale OPCST
Sénat OPCST

2 Réponses to “Mission en cours”

  1. je cherche comment soutenir l’action de défense des forêts tropicales par F.HALLE, action connue lors de sa conférence Samedi 1er mai au Festival Art et Nature de la Chapelle sur Erdre 44.

    • bonsoir,
      si vous souhaitez aider l’association créée pour assurer la réalisation d’un long métrage (à priori en relief) sur les grandes forêts planétaires vous pouvez adresser un chèque à l’ordre de « forêts tropicales le film » à l’adresse de l’association : V LAJARIGE – association forêts tropicales le film – 4 ter avenue Victor HUGO – 13200 ARLES
      merci de votre soutien. Vous pouvez suivre l’évolution du projet sur le site (mission en cours et avancement du projet.
      très cordialement,
      Vincent LAJARIGE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :